À propos

Mot du présidentCopie de André Gobeil

Quoi? Déjà, 6 ans ? Vraiment ? Pas possible !

Attendez… Hugo Latulippe, Sébastien Pilote, Stéphane Lafleur, Micheline Lanctôt et Anne Émond. Mais oui ! Vous avez raison. C’est bien la sixième édition…

Je vous le dis et vous le jure : c’était hier que nous évoquions la possibilité de bâtir un projet autour du cinéma à Rivière-du-Loup. J’ai encore en bouche le miel des baklavas qui ont précédé le choix du nom de l’événement. Je ressens encore parfois le moment où, l’index anxieux, j’ai appuyé sur le send des premiers courriels à la recherche de têtes d’affiche.

J’ai conservé en mémoire ces films courts ou longs qui nous ont emmenés aussi bien loin en nous que loin de nous. Je réentends tous ces entretiens avec nos invités ; échanges humains, uniques, simples et généreux. Je revois, ému, les enfants franchissant, pour certains la première fois, les portes du Cinéma Princesse pour la représentation gratuite.

C’est maintenant au tour de Francis Leclerc de nous ouvrir son univers pour ajouter à cette précieuse collection d’expériences et d’histoires. Merci d’avoir accepté notre invitation.

De la part de tous les fous qui ont cru à ce projet et qui continuent d’y contribuer, je vous souhaite une 6e édition sous le signe de la découverte et du plaisir.

André Gobeil
Président du conseil d’administration

 

Mot du parrain 2018

Allo, les gens de Rivière-du-Loup !Photo

J’ai longtemps voulu m’acheter une maison à Kamouraska. Vous allez me dire : « Ça n’a pas rapport!» OK, d’accord, peut-être que non, mais ce côté-ci du fleuve est significatif pour moi. Ayant grandi sur une île en plein milieu des deux rives, j’ai passé ma jeunesse à me demander : « Si j’habitais en dehors de l’île d’Orléans, serais-je plus attiré vers la rive nord ou la rive sud ? » Et puis, en 2005, j’ai tourné la série Nos étés dans la région et j’ai eu ma réponse ! (Bien des années plus tard, je ne possède toujours pas de maison dans votre région, et c’est finalement à Frelighsburg que j’ai trouvé refuge, à deux kilomètres de la frontière américaine. Y’a pas plus au sud que ça au Québec !)

Tout ce préambule pour vous dire que je viens vous voir cet hiver avec grand plaisir. J’apporte dans ma valise quelques films, des courts, des longs. Dans ma « tête » à moi, au-delà des films, il y a d’abord des gens. Des gens avec qui je travaille, qui me stimulent, me touchent, me brassent, me remettent en question. Ils seront à mes côtés pour vous parler de leurs passions, de leurs envies. Certains aiment la chasse, d’autres, le baseball. L’une voue un amour secret pour David Bowie, l’autre donnerait sa vie pour jouer un elfe dans Le Seigneur des anneaux. Tout ça vous intrigue ? Venez nous voir !

Francis Leclerc
Réalisateur