Du jamais vu pour le premier «off» festival

Off-Festival-Vues-dans-la-tête-Blanc_V2

Dans le but de déployer un éventail diversifié d’activités et de séduire un public téméraire, prêt à explorer le champ gauche et à veiller tard, le festival Vues dans la tête de… sera accompagné d’un volet «off» pour la première fois.

Présentée de pair avec l’organisme de diffusion culturelle Sparages, la programmation de La tête à l’envers comptera quatre activités renversantes, au cours desquelles le cinéma flirtera avec d’autres formes d’art et où les esprits les plus compétitifs pourront s’échauffer.

Quatre activités renversantes

Avant même que le rideau se lève sur le festival, un Pub quiz, spécial cinéma, se tiendra à la microbrasserie Aux Fous brassant, le mardi 29 janvier, à 19 h. Les cinéphiles pourront alors tester leurs connaissances du septième art en équipe dans un jeu-questionnaire endiablé, dans l’espoir de gagner leur macaron pour le festival.

Lors de la soirée d’ouverture, le jeudi 7 février à 19 h, le public sera invité à voir du Ciné au Musée. Au programme de cette collaboration avec le Musée du Bas-Saint-Laurent : une visite de l’exposition Le bal de la cité, en compagnie des artistes Alice Boutten et Sandrine Vachon, et la projection d’une sélection de films d’art ayant pour thème la romance au féminin. Tout en se remplissant les yeux, les spectateurs pourront se désaltérer avec un verre de gin ou de kombucha, grâce à la générosité de la Distillerie Les Fils du Roy et du brasseur Les Chants du fleuve.

Le vendredi 8 février, à 22 h, le très couru Concours de courts métrages couronnera ses gagnants à la Maison de la culture. Pour cette cinquième édition, les cinévores pourront voir les neuf fictions qui représentent la fine fleur de la production canadienne de 2018. Un Prix du jury et un Prix du public seront remis, avec la participation de Sparages, de la Caisse populaire Desjardins de Rivière-du-Loup et de Lemieux Vaillancourt Optométristes.

Enfin, le samedi 9 février, à 22 h, à la Maison de la culture, le collectif Rainbow Submarine prendra le contrôle de notre tête (et de celle des spectateurs !) dans une soirée musicale hallucinée, agrémentée de projections vidéo. Les festivaliers n’auront rien vu tant qu’ils n’auront pas entendu ces Vues dans le Rainbow !

Des soirées à petit prix

L’entrée est fixée à 5 $ pour toutes les activités de La tête à l’envers, qui sont par ailleurs accessibles gratuitement aux détenteurs d’un macaron. Les macarons sont toujours en vente au coût de 35 $ au Cinéma Princesse, à la Coopsco du Cégep de Rivière-du-Loup et sur la billetterie en ligne, au www.vuesrdl.com.

Pour en savoir plus sur la programmation, les festivaliers sont invités à visiter le www.vuesrdl.com et à suivre la page Facebook et le compte Instagram de l’événement.

Share: Pinterest